Icon

Que se passe-t-il ensuite

Une fois que vous avez décidé d’avoir un enfant par insémination par don de sperme, il est recommandé de faire des examens chez votre médecin. Ces examens ne sont toutefois pas une obligation.

Blood samples

  • Hépatite B
  • Hépatite C
  • VIH/Anti-VIH
  • FSH, LH et œstradiol (le test doit être effectué au 2ème ou 3ème jour de votre cycle menstruel) uniquement en cas de cycles irréguliers
  • Rubéole si vous avez des doutes sur votre statut immunitaire

Prélèvements

  • Chlamydia: par frottis cervical ou analyse d’urine
  • Frottis: prélèvement de cellules cervicales si votre dernier frottis date de plus de deux ans

 

Ces tests ne sont pas obligatoires mais recommandés.

Examens gynécologiques

Si vous avez eu une ou plusieurs infections de l’utérus ou des trompes de Fallope, la chlamydia ou la gonorrhée, des tissus cicatriciels peuvent s’être formé dans les trompes de Fallope, empêchant le passage des ovules et du sperme. Certaines femmes peuvent également avoir eu des infections au niveau de l’abdomen sans avoir eu de symptômes.
 

C’est pourquoi nous vous recommandons de vous faire examiner par un gynécologue avant de commencer le processus d’insémination afin d’avoir un maximum d’information sur vos chances de grossesse.